Comment Ne Pas Perdre Un Site

Table des matières:

Comment Ne Pas Perdre Un Site
Comment Ne Pas Perdre Un Site

Vidéo: Comment Ne Pas Perdre Un Site

Vidéo: Tuto e-commerce - Migration de votre site : comment ne pas perdre votre SEO ? - Market Academy 2022, Octobre
Anonim

Jusqu'aux années 90, le concept de propriété foncière sur le territoire de l'ex-URSS n'existait tout simplement pas. La donne a changé: l'espace alors attribué, que vous avez cultivé, anobli et équipé pour une seule année, peut bien devenir un étranger, si vous ne légalisez pas à temps votre droit sur celui-ci.

Comment ne pas perdre un site
Comment ne pas perdre un site

Il est nécessaire

  • - les titres de propriété;
  • - passeport cadastral;
  • - demande à la municipalité.

Instructions

Étape 1

De nombreux litiges juridiques sur l'établissement des droits fonciers ne tournent pas toujours en faveur de celui qui l'a utilisé. Pour vous protéger de la perte du site, vous devez le privatiser au préalable.

Étape 2

Les citoyens qui ont reçu l'attribution dans le cadre de transactions (par exemple, achat et vente, donation) ou par héritage pour la construction individuelle ou l'exploitation d'une ferme subsidiaire ont le droit de privatiser une parcelle de terrain.

Étape 3

Pour mener à bien la procédure de privatisation, préparez un ensemble de documents confirmant le droit d'utiliser le terrain (s'il y a un logement sur le site, les titres de propriété). Vous devrez commander un plan cadastral.

Étape 4

Après avoir préparé les documents, contactez vos autorités locales. Après s'être entendu sur la cession du site, rédiger un contrat de vente ou de cession de terrain sans frais, et dresser un projet des limites du site selon le plan cadastral. Tous les documents doivent être approuvés et enregistrés.

Étape 5

Il faut rappeler que le fait de l'exploitation du site ne devient pas toujours déterminant pour se prononcer sur le transfert de propriété. Souvent, les municipalités rejettent les demandes de privatisation des citoyens, essayant de prendre la terre. Si un litige survient, initiez une déclaration auprès du tribunal, après avoir préalablement préparé une quantité suffisante de preuves confirmant le droit de propriété du site. Il peut s'agir de documents anciens, de témoignages de témoins (par exemple, de voisins) et même de photos de famille, où, par exemple, votre grand-père érige des bâtiments sur le site.

Étape 6

La pratique montre que si le droit de propriété légalisé est absent des deux parties, l'avantage dans le litige est donné au citoyen qui a utilisé le site en tant que propriétaire, à condition qu'il n'ait pas enfreint les règles de fonctionnement. Ainsi, si vos proches ou vous-même avez construit un immeuble résidentiel sur un terrain agricole, alors vous ne pourrez guère légaliser le droit à un terrain à bâtir. Au contraire, si vous essayez d'obtenir des terres pour l'agriculture ou l'agriculture subsidiaire et que vous n'y avez jamais fauché d'absinthe, le tribunal attribuera très probablement l'attribution à un autre «propriétaire approprié».

Populaire par sujet